Naissance de Jordan Tilkin (Liège – Waremme)

Le 22 janvier 1985, TILKIN Jordan voit le jour à Liège. Ses parents sont TILKIN Roger et GIROUL Nancy. Il sera gérant de la SCRIS « Fiscome », entreprise comptable, dont le siège sera situé à Waremme.

Naissance de Joseph Hendrickx (Berloz)

Le 2 janvier1872, HENDRICKX Joseph voit le jour à Berloz. Ses parents (?) sont HENDRICKX Clément et LISMONDE Hermine. Il sera bourgmestre de Berloz.

Mort de Charlotte-Alexandrine de Serain (Hollogne-sur-Geer)

Le 15 octobre 1693, DE SERAIN Charlotte-Alexandrine décède à (?). Elle était âgée de de 5 ans. Elle était la fille de DE SERAIN François-Ferdinand, Baron de Hollogne-sur-Geer, et de DE SERAIN Catherine. Elle sera inhumée dans l’église de Hollogne-sur-Geer.

René Pirson, soldat (Waremme – Belgique)

En mai 1940, PIRSON René est soldat au 12ème Régiment de Ligne. Il habite rue du Pont à Waremme, près du Geer. Sa mère est d’origine française. Il participera à la Bataille de la Lys.

Lucie Naveau fuit Waremme

Le 11 mai 1940, NAVEAU Lucie et sa vieille Maman quittent leur maison de la rue de la Porte de Liège (qui deviendra plus tard l’avenue Edmond Leburton), à Waremme, et embarquent dans la Renault « Juvaquatre » de Lucie. Elles partent vers la France en emmenant le notaire SENY Léon et sa famille.

La famille Ganser (Waremme)

En janvier 1940, GANSER Gaston habite au n° 38 de la rue Porte de Liège, à Waremme, avec son épouse LHOEST Pauline et son fils GANSER André.

La famille Joirkin (Waremme)

En mai 1940, BEAUFORT Juliette habite au n° 35 de l’avenue Emile Vandervelde à Waremme, avec son fils JOIRKIN Maxime. Son mari, JOIRKIN Léon, est mobilisé, soldat au 12ème Régiment de Ligne.

Funérailles de Léon Berger (Waremme)

Le 31 août 1944, à 16 heures, la foule se rassemble devant la maison de GIHOUSSE Marie, rue Hubert Stiernet à Waremme, pour la levée du corps de son fils BERGER Léon. Un discours est prononcé par LEGRAND Arthur, le directeur de l’Ecole Moyenne.

PEETERMANS Willy, SAUWENS André et les deux frères MOUREAU transportent le cercueil jusqu’au cimetière. Ils sont précédés par les élèves de l’Ecole Moyenne, qui voulaient accompagner leur instituteur jusqu’à sa dernière demeure. Suivent Simone (?), la fiancée de BERGER Léon, son frère, BERGER « Pierrot » et de nombreux membres du Réseau Otarie.

Au cimetière, MOUREAU Auguste, le directeur de l’Ecole Communale de Longchamps, évoque la carrière de du défunt. L’émotion est très vive.

Le corps de Léon Berger chez sa maman (Waremme)

Le 29 août 1944, vers 20 heures, la dépouille de BERGER Léon est transportée de la clinique Notre-Dame, située rue Joseph Wauters à Waremme, au domicile de sa mère, GIHOUSSE Marie, au n° 45 de la rue Hubert Stiernet.

Marthe Gaspard, rescapée (Grand-Axhe)

Le 28 août 1944, après l’explosion de la bombe tombée à l’arrière de la maison de GASPARD Léon et BALTAZAR Eugénie, à Grand-Axhe, celle-ci est sortie des décombres par les sauveteurs.

Les recherches se poursuivent pour retrouver la fille de la famille, GASPARD Marthe, qui se trouvait également dans la maison. Finalement, les secouristes entendent sa voix. Elle est bloquée dans la cave. Après de longs efforts, ils parviennent à la dégager. A part quelques ecchymoses, elle semble indemne.