Guillaume de la Marck récupère l’avouerie de Hesbaye

guillaume de la marck

guillaume de la marck

En 1477, après la mort de LE TEMERAIRE Charles, grâce à l’intercession de son frère DE LA MARCK Evrard auprès de DE BOURGOGNE Marie et du Prince-Evêque de Liège DE BOURBON Louis, DE LA MARCK Guillaume peut revenir d’exil et regagner la Principauté de Liège. Il rentre en grâce auprès du Prince-Evêque et récupère l’avouerie de Hesbaye.

charles le téméraire

charles le téméraire

marie de bourgogne

marie de bourgogne

louis de bourbon prince-évêque de liège

louis de bourbon prince-évêque de liège

Bernard Boxus, conseiller communal (Faimes)

En décembre 2014, BOXUS Bernard est conseiller communal à Faimes. Il est le frère du bourgmestre de Donceel, BOXUS Jean-Luc.

Auguste Bourmanne, curé (Borlez)

En janvier 1940, l’abbé BOURMANNE Auguste est le curé de la paroisse Saint-Pierre, à Borlez. Il est le frère du médecin de Waremme, BOURMANNE Louis.

Alexandre Salmon, garde-champêtre (Hollogne-sur-Geer)

En janvier 1940, SALMON Alexandre est garde-champêtre à Hollogne-sur-Geer. Il habite une maison située près de la gare du Vicinal. Sa soeur, SALMON Yvonne, est infirmière.

Le pharmacien Gielen fuit Waremme

Le 11 mai 1940, le pharmacien de Waremme, GIELEN Jean, fuit la ville en voiture pour gagner la France. Il fait arrêt chez son frère, le fermier GIELEN Alphonse, rue des Quatre Fermes à Bettincourt.

Alphonse Gielen, fermier (Bettincourt)

En janvier 1940, GIELEN Alphonse est à la tête d’une petite exploitation agricole, rue des Quatre Fermes, à Bettincourt. Il est le frère du pharmacien de Waremme, GIELEN Jean.

Alphonse et Marie Schepers (Waremme)

En janvier 1940, SCHEPERS Alphonse et sa soeur, SCHEPERS Marie, habitent rue des Champs à Waremme.

Jacques Beauduin, Résistant (Waremme)

En septembre 1944, le Waremmien BEAUDUIN Jacques est membre du Groupe « Otarie ». Il a pour mission d’aller porter les messages de mobilisation chez les principaux responsables du réseau, à Waremme.

Il est le frère de BEAUDUIN André de la rue d’Oleye à Waremme.

Eustache de Chiny, avoué (Hesbaye)

Vers 1139, la fille de WIGER II, dit « de Waremme », épouse DE CHINY Eustache, frère de l’Evêque de Liège ALBERON II.

Elle lui apporte l’avouerie de Hesbaye en dot. Il succède donc à son beau-père.

Funérailles de Léon Berger (Waremme)

Le 31 août 1944, à 16 heures, la foule se rassemble devant la maison de GIHOUSSE Marie, rue Hubert Stiernet à Waremme, pour la levée du corps de son fils BERGER Léon. Un discours est prononcé par LEGRAND Arthur, le directeur de l’Ecole Moyenne.

PEETERMANS Willy, SAUWENS André et les deux frères MOUREAU transportent le cercueil jusqu’au cimetière. Ils sont précédés par les élèves de l’Ecole Moyenne, qui voulaient accompagner leur instituteur jusqu’à sa dernière demeure. Suivent Simone (?), la fiancée de BERGER Léon, son frère, BERGER « Pierrot » et de nombreux membres du Réseau Otarie.

Au cimetière, MOUREAU Auguste, le directeur de l’Ecole Communale de Longchamps, évoque la carrière de du défunt. L’émotion est très vive.