Le « Belge – Cinéma – Film » (Belgique)

En 1912, le premier studio de production de films de cinéma, le « Belge – Cinéma – Film », est créé en Belgique. Le directeur et responsable artistique est le Français MACHIN Alfred.

alfred machin

alfred machin

A. Rihon, directeur (Waremme)

En janvier 2015, RIHON A. est directeur au Collège Saint-Louis de Waremme (sections maternelles et primaires ?).

Jean-Paul Piotto, directeur (Waremme)

En mars 2016, PIOTTO Jean-Paul est le directeur des écoles, maternelle et primaire, de l’Athénée Royal de Waremme. Il a succédé à CULOT Michel.

Joseph Angenot, directeur (Waremme)

Le médecin à la retraite, ANGENOT Joseph, assure la direction de l’antenne médicale installée au Collège Saint-Louis, avenue Reine Astrid, à Waremme.

Jeanne Seret, directrice (Waremme)

Le 11 mai 1940, lors de sa fuite en France, SCHLUSMANS Joseph, le directeur de la clinique Joseph Wauters de Waremme située avenue Reine Astrid, confie la gestion de l’établissement à l’infirmière SERET Jeanne, dite « Madame Jeanne ».

Joseph Schlusmans, directeur et échevin (Waremme)

En janvier 1940, SCHLUSMANS Joseph est directeur de la clinique Joseph Wauters de Waremme. Il est aussi échevin de la ville.

Les blessés du train de Fexhe (Waremme – Fexhe-le-Haut-Clocher)

Le 11 mai 1940, vers 16 heures, le train qui a été bombardé en gare de Fexhe-le-Haut-Clocher, plus tôt dans la journée, arrive en gare de Waremme.

Les victimes sont extraites du train et allongées provisoirement dans les locaux de la gare, réservés aux marchandises. Les nombreux blessés sont emmenés dans les cliniques et centres médicaux de la ville (des blessés sont accueillis au Centre Médico-Chirurgical que l’Armée a ouvert à l’Ecole Moyenne), mais ils sont rapidement saturés.

Le directeur du Collège Saint-Louis, l’abbé DE MARTELAERE Charles, propose de de mettre des locaux de son établissement, situé avenue Reine Astrid, à la disposition des équipes soignantes.

Jules Duchateau, directeur (Waremme)

En janvier 1940, DUCHATEAU Jules est le directeur du Dispensaire de Waremme. Il habite  avenue des Tilleuls. Il possède une voiture de marque « Imperia ».

Des Waremmiens quittent la ville (Waremme – France)

Le 11 mai 1940, le responsable du dispensaire de Waremme, DUCHATEAU Jules, quitte Waremme au volant de son « Imperia ». Il emmène avec lui quatre autres riverains de l’avenue des Tilleuls:

  • BOVY Georges
  • LONGREE Jean
  • PARATE Léon
  • POELMANS René, dit « Foufou »

Ils séjourneront à Aubenas, en Ardèche.