L’ARFEG au travail (Waremme)

Le 29 août 1944, les jeunes volontaires de « l’Aide et Reconstruction des Foyers Eprouvés par la Guerre » (ARFEG) transportent les meubles, objets de valeur, vêtements, vaisselle, … retirés des décombres des maisons touchées par le bombardement, à l’aide de charrettes à bras, dans l’ancienne centrale électrique de la rue Sous-le-Château.

Tous ces volontaires portent un brassard d’identification.

La centrale électrique, désaffectée (Waremme)

En 1939, la centrale électrique qui alimentait Waremme est désaffectée, suite à l’affiliation de la ville à l’Association Liégeoise d’Electricité (ALE). Elle était située rue Sous-le-Château, à côté du Rèwe.

Il faut mettre les biens des sinistrés à l’abri (Waremme)

Le 28 août 1944, après le bombardement de Waremme, les jeunes de la section locale de l’Aide et Reconstruction des Foyers Eprouvés par la Guerre (ARFEG) travaillent sous la surveillance de WEBER Jean-Baptiste.

Il décide d’entreposer les meubles et les objets de valeur, des immeubles touchés par les explosions, dans les locaux de l’ancienne centrale électrique. En raison de la tombée de la nuit, ce travail sera surtout effectué le lendemain.

En attendant, des gardes-champêtres et des gendarmes surveillent la zone sinistrée.

Fernand Lambert à la P.A.P. (Petit-Axhe)

En 1939, le marchand de charbon de Petit-Axhe, LAMBERT Fernand, devient membre de la Protection Antiaérienne Passive (P.A.P.).

Fernand Lambert (Petit-Axhe)

Le 28 août 1944, pendant le bombardement de Waremme et de Grand-Axhe, LAMBERT Fernand se réfugie dans la tranchée de la prairie « FASTRE » à Petit-Axhe. Après celui-ci, il se rend dans le centre de Waremme, pour participer aux secours.

Il est marchand de charbon. Il est membre de la Protection Antiaérienne Passive. Il est membre de la fanfare cycliste « L’Agrément de la Pédale ».

Louis Bourmanne, médecin « résistant » (Waremme)

En 1944, le docteur BOURMANNE Louis fait partie du service de santé du Groupe « Otarie ». Il habite rue Gustave Renier (?) à Waremme.

Waremme bat le Standard (Sclessin)

Lors du championnat de football 1940 – 1941, le Stade Waremmien bat le Standard de Liège, au stade de Sclessin, par 3 buts à 4.

L’équipe de Waremme est composée de:

  • ANTOINE Hubert
  • DUBOIS Guy
  • BIERNA Henri
  • MOUREAU Edmond
  • STASSENS Alphonse
  • DUMONT Ernest
  • MOËS José
  • GILKINET Léon
  • POELMANS René
  • MARCHOUL Joseph

Henri Bierna, footballer (Waremme)

En 1944, BIERNA Henri a été une des gloires du club de football du Stade Waremmien.

Le comité du Stade Waremmien

En 1944, le comité du club de football du Stade Waremmien est, notamment, composé de:

  • SENY Léon, notaire, président
  • LALLEMAND Paul
  • LONNEUX Victor
  • GOVAERTS Désiré, dit « Gueuguette », ancien gardien de but
  • BEAUDUIN Hyacinthe

Léon Seny, président (Waremme)

En 1944, le notaire SENY Léon est président du club de football du Stade Waremmien.