Portrait d’Eddy Strauven (Lantremange – Waremme)

En octobre 2013, portrait de STRAUVEN Eddy:

  • Il est conseiller communal de Waremme, membre du groupe « Waremme Ensemble ».
  • Il a déjà exercé cette fonction, comme membre du PRL puis du MR, avec les trois derniers bourgmestres de Waremme (LEBURTON Edmond, COEME Guy et CHABOT Jacques).
  • Il a été conseiller du CPAS de Waremme.
  • Il fait partie du conseil consultatif des Aînés.
  • Il a siégé au Bureau de la Chambre Provinciale d’Agriculture de Liège.
  • Il a été chargé de mission au Cabinet du Ministre de l’Environnement et de l’Agriculture.
  • Il a été professeur d’agronomie et Préfet d’internat. Il est maintenant retraité de l’enseignement.

A. Rihon, directeur (Waremme)

En janvier 2015, RIHON A. est directeur au Collège Saint-Louis de Waremme (sections maternelles et primaires ?).

Christian Smetz, administrateur (Fize-le-Marsal)

En avril 2016, SMETZ Christian est administrateur de l’école Saint-Dominique, à Fize-le-Marsal.

Jean-Paul Piotto, directeur (Waremme)

En mars 2016, PIOTTO Jean-Paul est le directeur des écoles, maternelle et primaire, de l’Athénée Royal de Waremme. Il a succédé à CULOT Michel.

Les blessés du train de Fexhe (Waremme – Fexhe-le-Haut-Clocher)

Le 11 mai 1940, vers 16 heures, le train qui a été bombardé en gare de Fexhe-le-Haut-Clocher, plus tôt dans la journée, arrive en gare de Waremme.

Les victimes sont extraites du train et allongées provisoirement dans les locaux de la gare, réservés aux marchandises. Les nombreux blessés sont emmenés dans les cliniques et centres médicaux de la ville (des blessés sont accueillis au Centre Médico-Chirurgical que l’Armée a ouvert à l’Ecole Moyenne), mais ils sont rapidement saturés.

Le directeur du Collège Saint-Louis, l’abbé DE MARTELAERE Charles, propose de de mettre des locaux de son établissement, situé avenue Reine Astrid, à la disposition des équipes soignantes.

Un Centre Médical pourrait s’installer à l’Ecole Moyenne (Waremme)

Le 15 juillet 1939, LEGRAND Arthur, directeur de l’Ecole Moyenne de Waremme, est informé que, en cas de conflit, un Centre Médico-Chirurgical sera installé dans son établissement.

La section d’Athénée de l’Ecole Moyenne (Waremme)

En juin 1938, les premiers rhétoriciens sortent de la « Section d’Athénée » de l’Ecole Moyenne de Waremme.

Le directeur est LEGRAND Arthur. Il n’est pas habilité à diriger un Athénée, car il n’est pas porteur d’un titre universitaire.

Funérailles de Léon Berger (Waremme)

Le 31 août 1944, à 16 heures, la foule se rassemble devant la maison de GIHOUSSE Marie, rue Hubert Stiernet à Waremme, pour la levée du corps de son fils BERGER Léon. Un discours est prononcé par LEGRAND Arthur, le directeur de l’Ecole Moyenne.

PEETERMANS Willy, SAUWENS André et les deux frères MOUREAU transportent le cercueil jusqu’au cimetière. Ils sont précédés par les élèves de l’Ecole Moyenne, qui voulaient accompagner leur instituteur jusqu’à sa dernière demeure. Suivent Simone (?), la fiancée de BERGER Léon, son frère, BERGER « Pierrot » et de nombreux membres du Réseau Otarie.

Au cimetière, MOUREAU Auguste, le directeur de l’Ecole Communale de Longchamps, évoque la carrière de du défunt. L’émotion est très vive.

Camille Renier, retraité (Waremme)

En juin 1944, RENIER Camille et son épouse (?) Charlotte occupent une ancienne construction, située à l’entrée de la rue Gustave Renier à Waremme, à côté de la bâtisse occupée par WUIPIEDS Emile et son épouse MASSET Clara.

La maison « RENIER’ donne en plein sur le carrefour.

RENIER Camille a pris sa retraite d’instituteur en chef de l’Ecole Communale de Waremme, il y a une dizaine d’années.

Camille Renier, Instituteur (Waremme)

Le 15 septembre 1896, le conseil communal de Waremme nomme RENIER Camille instituteur communal en chef.